Augmentation des fesses: implants fessiers ou transfert de gras?

Peu le disent, mais beaucoup le pensent

Ouvertement, peu oseront l’affirmer, mais, au fond, plusieurs personnes se préoccupent de leur apparence et aimeraient pouvoir bénéficier d’une augmentation des fesses. Pour toutes sortes de raisons, celles-ci peuvent en effet ne pas nous convenir. La génétique, bien sûr, détermine l’aspect extérieur de notre corps. Ensuite, ce sont principalement le mode de vie et l’alimentation qui sculpteront nos formes. Cela dit, on ne peut pas lutter contre la nature. Par exemple, quelqu’un qui aurait des fesses plutôt plates ne pourrait pas changer ce fait, peu importe le nombre d’heures accordées à l’entraînement physique.

Or, si la science a évolué au point où elle nous permet aujourd’hui de savoir exactement ce qu’il nous faut pour être en forme et en santé, elle peut également venir donner un petit coup de pouce à la nature. De plus en plus de gens aimeraient pouvoir arborer des courbes plus fermes, plus voluptueuses, plus équilibrées par rapport au reste de leur corps. L’augmentation des fesses par chirurgie esthétique est une option qu’il convient de considérer.

Augmentation des fesses: types d’interventions

Certains médecins ont recours aux implants fessiers. D’autres choisiront la technique du lifting brésilien (BBL). Notre clinique de chirurgie et de médecine esthétique Dr Mario F. Bernier privilégie la seconde option. Pourquoi? Lisez ce qui suit pour en découvrir les avantages.

Incision très minime: le lifting des fesses brésilien procède par liposuccion. Un surplus de tissu adipeux est prélevé à un ou plusieurs endroits sur votre corps et redistribué par injection dans la région des fessiers. L’incision pratiquée est donc très minime si on la compare à celle qui est nécessaire pour insérer des implants. Le résultat est des plus naturels, la peau reste souple et les cicatrices sont très peu apparentes.

L’équilibre des formes: pour faire cette intervention, il faut avoir un surplus de gras quelque part sur le corps: la taille, le ventre, les cuisses, etc. En prélevant ce surplus adipeux, le chirurgien esthétique permet d’affiner ces régions et d’augmenter le volume de vos fesses durant la même intervention.

Une meilleure définition: le transfert de tissus adipeux est savamment pensé et prévu pour ajouter du volume aux fessiers, bien sûr, mais également pour faire en sorte que cette région du corps soit bien définie. Le bas du dos et la taille sont affinés pour faire en sorte que les fesses aient un aspect rebondi.

Une intervention sécuritaire, lorsque pratiquée par un spécialiste en chirurgie esthétique: le tissu adipeux qui est injecté est le vôtre, si bien qu’il n’y a aucun risque de rejet.  Par ailleurs, le corps peut réabsorber une portion de ce gras. Pour mettre les chances de votre côté, on recommande vivement de cesser le tabagisme pour pouvoir bénéficier de cette intervention.

Une convalescence assez courte: L’augmentation des fesses par lifting brésilien est pratiquée en mode ambulatoire. Cela signifie qu’aucune hospitalisation n’est requise, sauf dans de très rares cas. Il faut compter seulement 1 semaine environ avant de pouvoir reprendre ses activités normales. La douleur suivant l’intervention est légère à modérer et peut être contrôlée par la médication. Il est recommandé de ne pas s’asseoir ou se coucher sur le dos durant 2 semaines et d’éviter toute activité physique ou sportive énergique pendant 1 mois.

Des résultats visibles rapidement: On peut constater l’effet du lifting immédiatement après l’intervention. Cela dit, durant les semaines qui suivent, le processus d’irrigation des nouveaux tissus adipeux suit son cours. Par la suite, on peut admirer le résultat final et en être fier!